Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /home/web/unagraps.com/ftp/www/Connections/connec.php on line 9
UNAGRAPS Union NAtionale des GRoupes d'Action des Personnes qui vivent Seules






Cette section contient des courriers et des articles récents mais également des textes plus anciens qui résument nos revendications adressées aux élus et aux médias ou aux candidats aux élections. Ils peuvent servir de modèle si vous voulez intervenir auprès de vos députés !



 

Entre autres, vous y trouverez :

  • L'étude "Célibataires*"- Pour une meilleure prise en compte par les pouvoirs publics », réalisée par un étudiant recommandé par Jacques Marseille, professeur à la Sorbonne ;

  • Le texte de la pétition des « solos » au Président de la République. Pour y accéder et la signer sur Internet : tapez « justice pour les personnes qui vivent seules » ;


  • Dans le chapitre Médias : comment accéder à l’interview et à l’article sur l’UNAGRAPS sur le site de Contribuables Associés ;

  • A la fin de cette section : des documents téléchargeables : « Pour une meilleure prise en compte par les pouvoirs publics » et le dossier Tourisme.


* Célibataires, veuves/veufs, divorcées/divorcés – ou selon la nomenclature de la Commission Européenne, « Personnes assumant seules toutes les charges de la vie quotidienne ».


  • ON A PARLÉ DE NOUS 

Contribuables Associés : Au fil des ans plusieurs de nos textes ont été publiés dans le journal de Contribuables Associés. Récemment, ils ont publié un article sur l’UNAGRAPS ainsi que la vidéo de l’interview avec la Présidente. Vous pouvez accéder aux deux sur le site de Contribuables Associés : sur Google, tapez « la double peine des contribuables célibataires ». Vous pouvez aussi y accéder à partir de la section « Liens » et cliquez sur "Contribuables Associés".

Notre Temps : sur le site du Forum du magazine Notre Temps, vous trouverez la lettre que l’UNAGRAPS leur a adressée au sujet du supplément single (page 3). Sur Google, tapez « notre temps voyages supplément single ». Profitez-en pour participer au débat !

 20 Minutes -  Rubrique SOCIÉTÉ : «  Les personnes vivant seules sont bien souvent pénalisées par la fiscalité. Une association demande à revoir les règles de calcul des parts fiscales ».

Accédez à l’article d’Audrey Chauvet : Sur Google, « 20 minutes unagraps ».

Le  Courrier des Retraités : « Et si on parlait de la demi-part fiscale des personne seules ? »

L’article aborde la suppression de la demi-part et rejoint la revendication de l’UNAGRAPS, à savoir que toute personne vivant seule (une part fiscale) devrait avoir une part et demie.

  • LA PETITION

L’UNAGRAPS a mis en ligne une pétition adressée à François Hollande.

« Pour le contribuable français vivant seul, l’égalité devant l’impôt est un leurre ! »

Revendiquez avec nous !

Accédez à la pétition sur Google en tapant « Pétition justice pour les personnes qui vivent seules ». Vous arrivez directement sur la pétition, en haut à droite. Cliquez sur « signer », qui vous ouvre la page où vous indiquez vos coordonnées qui ne seront pas divulguées ! Vous pouvez écrire un commentaire si vous le souhaitez.

Signez la pétition : OK – c’est signé

Vous trouverez le texte intégral à la fin de « Quoi de neuf ».

  • ELECTIONS

France : A chaque élection de députés, l’UNAGRAPS adresse un courrier aux candidats. Nous présentons nos revendications et posons la question suivante « Il est inacceptable de maintenir des dispositifs discriminatoires à leur égard. Quelles mesures prendrez-vous pour introduire l’égalité devant la fiscalité – actuellement un leurre pour le contribuable « solo » ? Nos adhérents attendent que nous les informions de votre réponse avant les élections. »

Europe : En 2009, nous avons décidé de nous adresser aux candidats aux élections de députés Européens. Nous avons adressé un courrier aux candidats français leur expliquant les raisons de notre approche.


En voici quelques extraits :

« ..les traditions attachées aux étiquettes "célibataire ", ou " personne vivant seule" sont des barrières à tout examen objectif de nos revendications. En France, la fiscalité et les dispositifs annexes sont fondés sur la théorie immuable que la vie à deux (sans enfant) coûte deux fois plus que la vie en "solo". Pourtant les statistiques et le bon sens réfutent sans peine cette théorie éloignée de la réalité. »

« Bien qu’une centaine de députés ou sénateurs se soient saisis de l’une ou l’autre de nos revendications principales, le gouvernement français continue à refuser d’entreprendre l’étude objective du dossier que nous avons constitué. Nous devons admettre que seul un examen au niveau européen pourra contribuer à lever les « a priori » que ces problèmes rencontrent en France. La problématique des personnes vivant seules existe dans d’autres pays en Union européenne… »

« Nous comptons vivement sur vous afin que ce sujet d’intérêt général soit inclus dans votre programme électoral et ensuite porté par vos soins au niveau européen. » 

« Nous serons attentifs à vos propos sur ce dossier difficile et, bien sûr, nous restons à votre entière disposition pour vous présenter des arguments irréfutables sur les situations discriminantes actuelles ».

« La fiscalité n’est pas du ressort de l’UE, mais nous pensons qu’il est possible d’amener les députés à une meilleure connaissance des discriminations des solos et à poser ce problème au niveau européen. »

Lors des élections 2012, nous nous sommes adressés aux députés qui se représentaient.


  • LES SOLOS DANS L’UNION EUROPEENNE … ET USA.

Commission européenne : La Commission a lancé un appel d’avis sur la création d’un Label européen du tourisme de qualité. L’UNAGRAPS a soumis un dossier au sujet du supplément single qui a été accepté et qui fait donc partie des documents de travail pour le label. Le dossier peut être téléchargé – voir dernière page.

Depuis le 13 août 2009, l’UNAGRAPS est inscrite au Registre de transparence de l’Union Européenne. Depuis lors, les associations des « solos » en Finlande et aux Pays Bas se sont inscrites. Ce registre peut être librement consulté.

La Finlande : L’association des « solos » en Finlande a organisé un séminaire au cours duquel est intervenue la sociologue américaine Bella De Paulo. Ils espèrent pouvoir lancer une réunion internationale en 2015. Si vous voulez en savoir davantage, allez sur :

http://blogs.psychcentral.com/single-at-heart/2014/06/singlism-in-finland-is-causing-a-stir/.


Les Pays-Bas : L’association des solos au Pays-Bas a fêté son 25ème anniversaire de combat pour les personnes vivant seules. Un membre du Conseil d’Administration d’UNAGRAPS a participé à cet événement.

La Norvège : Ce pays a une association très active qui se concentre sur l’accès à la propriété pour les « solos». Ils travaillent en contact avec des députés et des banques.

La Belgique : Un député de l’Assemblée belge a fait une enquête auprès de personnes vivant seules pour connaître leurs préoccupations. Elle envisage de créer une association sur le modèle de l’UNAGRAPS . Il est intéressant de noter qu’une journaliste belge a publié un livre sur les solos en septembre 2014.

. et aux Etats Unis : Il existe une association dont le combat est similaire au nôtre. Un résumé de notre dossier d’information a été publié sur leur site !

Aux internautes qui nous lisent :

Aidez-nous à trouver d’autres défenseurs des intérêts des solos en Europe. Plus nous serons nombreux, que ce soit en France ou en Europe, plus cela augmentera notre crédibilité et nos chances de gagner le combat.

Contacts : Nous avons rencontré deux députées UE, l’une française et l’autre finlandaise qui s’intéressent à notre cause et envisagent de faire cause commune pour faire connaître et faire avancer l’UNAGRAPS


  • COMBIEN DE SOLOS EN EUROPE

Le 01.01.2009, le nombre de référence - population de l’Union européenne est : 499.673.325.

En 2007, le nombre de référence était : 493,3 millions d’habitants.

Le tableau ci-dessous porte sur 365 millions de personnes de plus de 18 ans.

Données 2007. Estimations - Pourcentage de « ménages » d’une SEULE personne


UE - 27 Etats

29,5


Italie

27

Allemagne

38


Lettonie

27

Autriche

36


Lituanie

31

Belgique

31


Luxembourg

31

Bulgarie

25


Malte

19

Chypre

18


Pays-Bas

36

Danemark

39


Pologne

27

Espagne

17


Portugal

19

Estonie

36


Slovaquie

21

Finlande

39


Slovénie

24

France

33


Suède

42

Grèce

22


Tchéquie

32

Hongrie

28


Roumanie

21

Irlande

24


Royaume Uni

32


  • MEDIAS & « THINK TANKS »

Lettre à Figaro Magazine

« Le ras-le-bol fiscal envahit les médias, mais je n’ai pas vu un seul mot au sujet des personnes qui n’ont qu’une part fiscale ! Je m’étonne que les « solos » n’expriment pas davantage leur ras-le-bol, car pour nous, l’augmentation de l’impôt s’ajoute à une situation déjà pénalisante.

Mes dépenses fixes sont pratiquement les mêmes que celles d’un couple sans enfant : loyer, charges, assurances, énergie, abonnements, équipements de base, etc. De ce fait, selon les statistiques, mon niveau de vie est de 12 à 30% inférieur à celui du couple. La loi fiscale me rassure, l’impôt est fondé sur la faculté contributive et la mienne, grevée par les coûts fixes, est manifestement inférieure à celle du couple. Hélas, l’impôt n’en tient pas compte et accorde deux parts fiscales au couple et une seule au « solo » ! Résultat : les « solos » qui représentent 14% de la population fournissent 35% de l’impôt sur le revenu ! » Ulla Anderson 

Lettre à Notre Temps :

Depuis plusieurs mois l’UNAGRAPS fait paraître une annonce dans Notre Temps et nous espérons ainsi nous faire mieux connaître. En décembre 2013, j’ai vu la lettre d’une lectrice de votre journal qui soulevait la question des droits de succession hors ligne directe. En fait, elle se demandait si elle pouvait adopter la personne qui l’aide dont elle souhaitait faire son héritière, afin que celle-ci ne soit pas taxée à 60%.

Effectivement, les droits de succession exorbitants font partie de nos revendications. Plus important encore est celle du quotient familial (conjugal) qui défavorise la personne vivant seule par rapport à celle vivant en couple. Jacques Marseille,* indiquait que le niveau de vie de la personne vivant seule était « en 2003, de 12 à 34% inférieur à celui de la personne vivant en couple (sans enfant) ».

Dans le même livre, il constatait que « les personnes seules représentent 14% de la population mais près de 25% des contribuables et fournissent 35% de l’impôt sur le revenu. »

La progression du nombre de personnes vivant seules est une facette de l’évolution de la société qui a donné lieu à la création du Pacs et du mariage pour tous. J’espère que le dossier que je vous transmets vous convaincra que les discriminations faites aux « solos » mériteraient bien un espace dans votre magazine. J’aimerais pouvoir en discuter avec vous.

Lettre à Pierre Rosanvallon :

La Vie des Idées, Donner une voix aux invisibles de la République.

Auteur de « Le Parlement des Invisibles » Seuil, Raconter la vie 01/2014

« Je viens de lire l’entretien que vous avez accordé à Willy Le Devin dans Causette N° 43  au sujet de la « mal-représentation » des Français.

La France compte environ neuf millions de personnes vivant seules qui correspondent parfaitement à votre définition « d’invisibles » et qui subissent des discriminations ignorées par le législateur et souvent méconnues par la société en général. Il s’agit notamment des domaines de la fiscalité, la transmission de patrimoine, la sécurité sociale, la représentativité et bien d’autres encore comme par exemple le « supplément single » pour les voyages. Vous trouverez ci-joint notre dossier d’information qui reprend les discriminations plus en détail ».

Dans son livre* « Les bons chiffres pour ne pas voter nul en 2007 », Jacques Marseille constate que le niveau de vie des « solos » était en 2003 de 12 à 34% inférieur à celui d’une personne vivant en couple ». Il termine le chapitre avec les chiffres suivants : « Les personnes seules représentent 14% de la population mais près de 25% des contribuables et fournissent 35% de l’impôt sur le revenu ».

La progression du nombre de personnes vivant seules est une facette de l’évolution de la société qui fait partie du même phénomène sociétal qui a entraîné la création du Pacs et le mariage pour tous. J’espère que notre dossier vous convaincra que les « solos » et leurs préoccupations méritent bien une place dans le « Parlement des invisibles ». Je suis à votre disposition pour des informations complémentaires ou pour un entretien si vous le souhaitez. »

* Chez Perrin, pages 140-141

Lettre à la Fondation IFRAP (Institut Français pour la Recherche sur les Administrations Publiques).

Extraits :

«  En tant que Présidente de l’association UNAGRAPS qui défend les intérêts des personnes vivant seules, je reçois des appels et des exemples de nos adhérents et des visiteurs de notre site. Il s’agit des impôts en général et tout particulièrement de l’impact de la suppression de la demi-part qui les choque. Parmi nos revendications, celles concernant la fiscalité sont de toute actualité et il n’est donc pas surprenant que les « solos » se soient adressés à nous …

    A la suite de la décision du gouvernement de supprimer la demi-part, nous sommes intervenus auprès des élus. En effet, à notre avis, sa justification n’était plus celle qui a donné lieu à sa création. Par contre elle est parfaitement justifiée afin de créer un équilibre entre la fiscalité des couples sans enfant et les personnes seules. Selon Bercy, la suppression avait pour objectif de restaurer l’équilibre entre ces deux situations !

    Le gouvernement parle de «  mettre à plat » la fiscalité. Ce serait le moment pour inclure la fiscalité des « solos » dans la réflexion. Quelques articles concernant la fiscalité ont mentionné la situation des « solos », entre autres Contribuables Associés. Cependant cela ne suffit pas pour convaincre Bercy qui ne s’intéresse qu’aux familles….et depuis quelques temps aux Pacs et au mariage pour tous ! Nous pensons que l’augmentation de la population « solo », autre phénomène sociétal, mériterait bien d’être pris en compte…. ».


  • COMMENT CONTACTER VOTRE DEPUTÉ 

Pour interpeller votre député, suivez les étapes ci-dessous :

1) Cliquez ici pour atteindre la liste des députés.

2) Cliquez sur votre département pour accéder à la liste des députés de votre circonscription.

3) Relevez l’adresse e-mail de vos élus et envoyez-leur votre message.

4) Lorsque le numéro de téléphone est disponible, vous pouvez téléphoner à votre député pour savoir s’il a bien reçu votre message et pour connaître sa position sur le sujet.

    Vous pouvez aussi aller sur Assemblée Nationale, liste alphabétique, contact. Un formulaire courriel apparaît sur l’écran avec l’adresse courriel du député que vous avez choisi.


Vous pouvez télécharger :

L’étude « Célibataires – pour un meilleure prise en compte par les pouvoirs publics »

Le dossier « Tourisme » pour le label « Tourisme de qualité » de l’UE

Pétition au Président de la République

(*) Ce document traite la situation des célibataires, veufs, divorcés, c'est-à-dire toutes les personnes qui vivent seules.

> Télécharger la version complète
> Télécharger la synthèse

(*) : Ce document traite la situation des célibataires, veufs, divorcés, c'est-à-dire toutes les personnes qui vivent seules.


Union européenne - Registre de transparence – No 53428222149-96
Maison des Associations du 12e, UNAGRAPS – Boîte 14,
181 Avenue Daumesnil, 75012 Paris
Courriel : unagraps@gmail.com